AG, Cahiers Armand Gatti
Présentation du projet (Edito du 1er numéro)
et Panorama de presse


Revue annuelle. Création en 2010. Edition La Parole errante. En 2015, Editions  : La Parole errante et  Libertalia


Direction de la publication :
Jean-Jacques Hocquard, gérant de La Parole errante.

Direction de la rédaction : Catherine Brun, Maître de conférences HDR à la Sorbonne-Nouvelle, Paris III. Olivier Neveux, Professeur d'histoire et d'esthétique du théâtre à l'Université Lyon 2 - Lumière et enseignant à L'Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre et à l'Ecole supérieure d'Art dramatique de la Comédie de Saint-Etienne. 

Comité de rédaction (en 2015) : Christian Biet, Bernadette Bost, Nicole Brenez, David Faroult, 
David Lescot, Anne Roche.

Documentation : Tiffany Anton 

Administration : Chantal Duquesnoy.

Maquette : Niels Mac Nill.

Secrétariat de rédaction  : Joëlle Coulon.

 

La Parole errante, titre d’un des grands livres d’Armand Gatti, vaut manifeste : parole qui ne se laisse ni saisir ni immobiliser, parole en recherche, jusqu’à aujourd’hui, inlassablement, parole obstinée à mettre en échec les qualificatifs qui ont tenté de la réduire - à un courant théâtral, à une époque.

Quelques dates, quelques faits, quelques formules, plus connus que d’autres (Gatti et ses « loulous »), ont pu faire croire qu’en parlant de « théâtre social », de « théâtre engagé », on avait dit l’essentiel… Or, précisément, cette œuvre excède les limites. Radio, journaux, sérigraphie, poésie, vidéo, cinéma, théâtre : rien de ce qui peut rendre l’homme créateur ne lui est étranger. Son projet : « Donner aux hommes / et à leurs images / leur seule dimension habitable : / la démesure » (La Première lettre).

Ce projet, sa cohérence, le combat permanent pour qu’advienne « un homme plus grand que l’homme » ne signifient pas cependant que l’œuvre bégaye : éloigné des plateaux institutionnels depuis 1968, le « théâtre des possibles » applaudi par Bernard Dort dans les années 1960, après avoir travaillé à abolir spectateurs, acteurs et personnages, a pris d’autres formes, celle, notamment, de la « Traversée des langages » philosophique, scientifique, poétique entreprise par Gatti dans les années 1990.

La publication de ses œuvres complètes, en 1991, aux éditions Verdier fut un événement. Se matérialisait, sous la forme de trois gros tomes, une vie d’écriture en grande partie développée en-dehors des réseaux médiatiques, institutionnels, universitaires, éditoriaux. Quinze ans plus tard, cette somme est devenue incomplète : de nombreuses pièces sont venues enrichir la liste impressionnante des œuvres de Gatti. Des œuvres lues, jouées, créées, étudiées un peu partout : en Espagne, en Italie, aux États-Unis, en France. Cette aventure d’écriture, depuis cinquante ans maintenant, indifférente aux modes et aux consécrations, a tracé une voie unique dans le champ littéraire, théâtral et poétique.

La Revue AG, Cahiers Armand Gatti entend rendre justice à cette voie, à cette histoire. Elle voudrait aider à en penser la singularité, la nouveauté : ce qu’elle promet et ce qu’elle accomplit.

Car si l’œuvre d’Armand Gatti nous importe, c’est qu’elle n’ignore aucun des espaces de lutte de notre temps, de la Commune aux guérillas sud-américaines, du spartakisme à la révolution cubaine, des mouvements anarchistes russes à la longue marche, de la guerre d’Espagne aux mobilisations de l’IRA, de résistance en résistance, de catastrophe en catastrophe, aussi, toujours, inévitablement : c’est de cet enclos-là qu’elle (ne) sort (pas).

C’est aussi le théâtre et ses réflexes appris que l’œuvre de Gatti fait bouger. Les aires de jeu se multiplient, les temporalités se télescopent, le décadrage se généralise, l’hybridation gagne, le personnage ne survit pas à la débâcle, le spectateur est arraché à sa passivité congénitale.

Gatti a un rêve : celui d’un théâtre sans spectateur, d’un théâtre qui renonce au spectaculaire, qui s’arrache aux contraintes commerciales, qui s’impose comme lieu de célébration du verbe, de combat par le verbe et pour le verbe, c’est-à-dire, aussi, par et pour ceux qui s’incarnent en lui. « Au commencement était le verbe. Et le verbe était Dieu. Voulez-vous être Dieu avec moi ? » - voici comment Gatti engage chacun à s’approprier la parole, à porter haut l’exigence et le souffle poétiques.

Pour un tel théâtre, il ne saurait plus y avoir de lieu ni de temps assignés. Le théâtre doit être où plus rien n’arrive, d’autant plus centripète que périphérique, d’autant plus centrifuge qu’arrimé à une cohérence, à une ligne de conduite. Déjouer les positions dominantes, les exclusivismes réciproques implique aussi de ne pas accepter la séparation des genres, la hiérarchie des formes, les abnégations esthétiques. Gatti se fait poète au théâtre, cinéaste en poésie, dramaturge au cinéma, vidéaste ou chef de chœur. Toujours, il déporte son œuvre au-delà d’elle-même, l’ouvre à ce qui l’excède, rappelle ce qui la sous-tend : la pensée chinoise, la tradition hébraïque, la physique quantique, la poésie, la peinture… La revue aura à manifester sur pièces (d’archives) cette richesse et cette diversité. Elle aura aussi à rendre compte de quelques-uns des ouvrages qui entrent en résonance avec elle.

Oui, l’entreprise de Gatti a quelque chose de démesuré ; oui, elle nous oblige à repenser les catégories apprises ; oui, elle défie la totalisation. Des études inédites, organisées en dossiers thématiques, s’efforceront d’éclairer cette profusion et ces bouleversements.

Proposer des entrées dans l’œuvre, mais aussi bien des sorties hors de l’œuvre à partir de l’œuvre, penser avec et depuis Gatti, les mutations de l’Histoire, du théâtre et des formes, restituer la force active d’une trajectoire précieuse de son entêtement, telles seront nos ambitions, tel notre projet.


Site partenaire :

 

 

 

lien permanent

AG cahiers Armand Gatti, n°1 (Revue annuelle)
Parution mai 2010



Parution mai 2010.
236 pages en couleur. Dimension : 24x19 cm
Prix de vente au numéro: 22 €
(Pour l'étranger ajouter les frais d'envoi, nous contacter à courrier@laparole-errante.fr).

 
Edition : La Parole errante

Lire l'édito

 

 

 

 


Sommaire Cahiers Armand Gatti - Revue AG, N°1, 2010 :

Editorial 4/7 AG, Cahiers Armand Gatti Catherine Brun et Olivier Neveux
Parole 8/9 "Ich war, Ich bin, Ich werde sein", "Trotz alledem !" "J’étais, je suis, je serai", "malgré tout !" David Faroult
Études 10/29 Gatti et ses dispositifs ; David Lescot
30/49 La choralité dialectique du théâtre d’Armand Gatti, ente communion lyrique et contradiction épique ; Marianne Bouchardon
50/77 La mémoire concentrationnaire dans le Théâtre d’Armand Gatti ; Annick Asso
78/93 Le chant de la lutte du théâtre politique d’Armand Gatti ; Catherine Brun
94/109 Pouvoir et puissance dans l’œuvre de Gatti ; Heinz Neumann-Riegner
110/135 Un spectacle sans spectateurs, rien que des créateurs ; Olivier Neveux
136/157 Le microbe de la créativité : un atelier d’écriture ? ; Anne Roche
156/167 Pourquoi chanter le cinéma ?
168/179 Notes pour inviter à découvrir la pensée gardienne du cinéma ; David Faroult
180/203 La Par(ab)ole errante, pour une vraie littérature-monde ; Marc Courtieu
Actualité 206/209 Cherchez ailleurs, la caisse est vide ; Samuel Gallet - 210/213 La dernière Lettre sera la première ; Phillipe Mesnard
214/217 Ces Canards qui volaient contre le vent, Armand Gatti à Saint-Nazaire Septembre 1976-février 1977 ; Olivier Neveux.
Archives 218/223 Lettre d’Armand Gatti à Alejandro Otero. Poème d'Armand Gatti écrit pour Otero :
Donnez-moi des limites au-delà des vôtres...
224/231 L’expérience phare du Brabant-Wallon.
232/237 Gatti, repères biographiques et Bibliographie des auteurs.
238 Repères iconographiques.


Format 240 x 190, le numéro 1 de la revue compte 240 pages (papier couché de 135 g, couverture de 300 g). Il contient une dizaine d’études (A. Asso, M. Bouchardon, C. Brun, M. Courtieu, D. Faroult, D. Lescot, O. Neveux, H. Neumann-Riegner, A. Roche), des articles d’actualité (S. Gallet, Ph. Mesnard), ainsi que des reproductions de pièces d’archives (lettres d’Armand Gatti, projet du Brabant Wallon, etc.). Elle est illustrée de 280 photos, affiches, fac-similés.

lien permanent

AG cahiers Armand Gatti, n°2 (Revue annuelle)
LES CINÉMAS D'ARMAND GATTI
Parution mai 2011

 

Les cinémas d'Armand Gatti

Parution mai 2011.
368 pages en couleur. Dimension : 24x19 cm
Prix de vente au numéro: 22 €
(Pour l'étranger ajouter les frais d'envoi, nous contacter à courrier@laparole-errante.fr).

Edition : La Parole errante


Télécharger l'éditorial de ce second numéro (format PDF)

 

 

 

 

Sommaire Cahiers Armand Gatti - Revue AG, N°2, 2011 :

3 Editorial  AG, Cahiers Armand Gatti. Catherine Brun et Olivier Neveux.
Études
8 “ Pour venir à bout de ces ruines ” Moranbong chronique coréenne. Nicole Brenez
36 Entretien en 1962 avec Armand Gatti, à propos du film L’Enclos. Henri Dumolié
54 Ils étaient tous Ismaïl. “ Problème ” algérien et propositions cinématographiques. Catherine Brun.
68 El otro Cristobal , les hommes à la conquête du ciel. Sylvain Dreyer.
88 La mélancolie dépassée ? Hypothèses sur Le Passage de l’Ebre. David Faroult.
110 Le Lion, sa cage et ses ailes. Montbéliard, l’immigration ouvrière filmée à fresco. Nicolas Hatzfeld.
152 Extension du domaine de la tragoudia (relecture - en 2010 - de La Première lettre). Jean-Paul Fargier.
178 Eclats et silences d’une ville qui ne se nomme pas Londonderry. Nous étions tous des noms d'arbres.. Joseph Long.
206 Filmer les mots (la quadrature du cinécadre). Michel Séonnet.
232 Chant public. Chant public devant deux chaises électriques Antoine Perraud.
242 “ Ce siècle est celui de l’image et je suis contre ! ” Olivier Neveux
Actualités
268 Le Bombardement de Berlin. Anne Roche.
272 Lire Gatti en espagnol enfin. Francisco González Fernández
278 Le document primaire est un trésor de guerre. Marie-Ange Rauch
286 Mettre en pièce la Révolution. Olivia Barron.
294 Science et Résistance battant des ailes pour donner aux femmes en noir de Tarnac un destin d’oiseaux des altitudes . Olivier Neveux.
Archives
302 L’Enclos chronique d’un film. Pierre Joffroy.
312 Scénario pour La Commune. Armand Gatti
358 : Gatti : filmographie
361 : Bibliographie des auteurs
364 : Repères iconographiques


Format 240 x 190, le numéro 2 compte 368 pages (papier couché de 115 g, couverture de 300g). Il contiennent onze d'études (N. Brenez, C. Brun, H. Dumolié, S. Dreyer, J.-P. Fargier, D. Faroult, N. Hatzfeld, J. Long, O. Neveux, A. Perraud, A. Roche, M. Séonnet), des articles d’actualité (O. Barron, F. G. Fernández, M.-A. Rauch), ainsi que des reproductions de pièces d’archives (lettres d’Armand Gatti, scénario de la Commune, extrait du journal de Pierre Joffroy sur l'Enclos, etc.) Elle est illustrée de nombreuses photos, affiches, manuscrits, fac-similés.

lien permanent

Revue AG Cahiers Armand Gatti
Commander un numéro
S'abonner

Cliquer sur l'image pour télécharger le document en PDF pour l'impression


Numéro 1, mai 2010
Format 240 x 190mm, le numéro 1 de la revue compte 240 pages (papier couché de 135 g, couverture de 300g). Il contient une dizaine d'études (A. Asso, 
M. Bouchardon, C. Brun, M. Courtieu, D. Faroult, D. Lescot, O. Neveux, 
H. Neumann-Riegner, A. Roche), des articles d’actualité (S. Gallet, Ph. Mesnard), ainsi que des reproductions de pièces d’archives (lettres d’Armand Gatti, projet du Brabant Wallon, etc.) Ce numéro est illustré de nombreuses photographies, affiches, fac-similés.
Prix au numéro: 22 €


Numéro 2, mai 2011
Les cinémas d'Armand Gatti

Format 240 x 190mm, le numéro 2 compte 368 pages (papier couché de 115 g, couverture de 300g). Il contient onze d'études (N. Brenez, C. Brun,
H. Dumolié, S. Dreyer, J.-P. Fargier, D. Faroult, N. Hatzfeld, J. Long, O. Neveux, 
A. Perraud, A. Roche, M. Séonnet), des articles d’actualité (O. Barron, 
F. G. Fernández, M.-A. Rauch), ainsi que des reproductions de pièces d’archives (lettres d’Armand Gatti, scénario de La Commune, extrait du journal de Pierre Joffroy sur L'Enclos, etc.) Ce numéro est illustré de nombreuses photographies, affiches, manuscrits, fac-similés.
Prix au numéro: 22 €


Numéro 3, décembre 2012
La Traversée des langages

Format 240 x 190mm,le numéro 3 compte 284 pages (papier couché de 115 g, couverture de 300g).  Il contient neuf d'études (Olivier Neveux, Catherine Rhoner, Elodie Chamauret, Francis Bailly, Heinz Neumann-Riegner, Natanaële Chatelain, Jean-Marie Clairambault, Stéphane Gatti, Noémie Beauvallet, Moragne Nass, Rhéa Claire Pachoki, Lorraine Wiss), des articles d’actualité (Jacques André, Sylvain Dreyer, Olivier Neveux, Catherine Brun). Ce numéro est illustré de 254 photographies, affiches et manuscrits.

Prix au numéro: 25 €

Numéro publié avec le soutien du Centre national du livre.


 

Numéro 4, décembre 2013
Du journalisme

Format 240 x 190mm, le numéro 4 compte 382 pages (papier couché de 115 g, couverture de 300g).  Il contient dix d'études ( Pierre Joffroy, Marc Kravetz, Catherine Brun, Anne Roche, Sylvain Dreyer, Johanna Cappi, Jean-Paul Fargier, Olivier Neveux, Marco Consolini, Jean-Pierre Léonardini), des articles d'actualité, Olivier Neveux, Pauline Tanon, Annick Asso), d'archives,  article inédit de Pierre Joffroy et Armand Gatti, et d'une bibliographie des articles de presse signés Armand Gatti (Tiffany Anton et Sabine Guermouche). Ce numéro est illustré de nombreuses photographies, affiches et articles de journaux.

Prix au numéro: 25 €

Numéro publié avec le soutien du Centre national du livre.

 

Numéros 5-6, juin 2015
Arts

Format 240 x 190mm, le numéro 4 compte 464 pages (papier couché de 115 g, couverture de 300g). Relié.   Il contient dix d'études (auteurs : Patrick Suter, Olivier Neveux, Elodie Chamauret, Frédéric Crésel, Florence Gamblin, Hélène Châtelain, Thomas Voltzenlogel, Anne Roche, Werner Strinz, Natanaële Chatelain, Stéphane Gatti, Serge Pey), des articles d'actualité ( auteurs : Thomas Voltzenlogel, Catherine Brun,  Olivier Neveux, Marie-José Sirach, Catherine Rohner, Pauline Tanon), d'archives (sur Alejandro Otero, Bernard Saby, Max Schoendorff, Johanna Schoenfelder, Kateb Yacine, Merce Cunningham, Oubli signal lapidé (Musique : Pierre Boulez, Livret : Armand Gatti), Gatti et la musique, Daniel Bensaïd, La "séquence Armand Gatti"  par Nicole Brenez (tournage de Philippe Garrel). Ce numéro est illustré de nombreuses photographies, partitions, affiches, manuscrits, articles de journaux...

Prix au numéro: 30 €

Numéro publié avec le soutien du Centre national du livre.

lien permanent

AG Cahiers Armand Gatti, n°3 (Revue annuelle)
LA TRAVERSÉE DES LANGAGES
Parution décembre 2012

 

La Traversée des langages
Parution décembre 2012.

284 pages en couleur. Dimension : 24x19 cm
.

Prix de vente au numéro: 25 € (Pour l'étranger ajouter les frais d'envoi, nous contacter à courrier@laparole-errante.fr).

Edition : La Parole errante

Ce numéro est publié 

 

 

 

La Traversée des langages, cycle d'une quinzaine de pièces écrit par Armand Gatti depuis 1995, a comme fil conducteur la résistance menée par Jean Cavaillès, à la croisée des langages de la science, de la philosophie, de la poésie. Ces pièces font appel, comme personnages, aux concepts mêmes que Cavaillès manipulait dans sa pratique d'intellectuel : les groupes mathématiques, les hypothèses de travail, les axiomes... Nous sommes très loin de la reconstitution historique qui « enferme l'homme dans sa fiche d'état civil » et, comme l'a écrit Armand Gatti pour Buenaventura Durruti, « nous ne cherchons pas à connaître la couleur de ses yeux, mais comment changent les choses après qu'il y ait posé le regard ».

Le 12 janvier 2012 sont parues, aux éditions Verdier, 14 des pièces de La Traversée des langages d'Armand Gatti (ainsi que 4 textes en introduction), c’est pourquoi nous y consacrons notre troisième numéro.

Depuis avril 2011 jusqu'à la parution du 3ème numéro de la revue, La Parole errante a proposé une exposition pour dérouler cette aventure de l'écriture.

 

Télécharger l'éditorial de ce troisième numéro (format PDF)


Sommaire Cahiers Armand Gatti - Revue AG, N°3, 2012 :

 

4 Editorial Catherine Brun et Olivier Neveux AG, Cahiers Armand Gatti 

Etudes

8 Olivier Neveux La Traversée des langages, une présentation 

44 Catherine Rohner Ce qu’il reste du personnage 

80 Elodie Chamauret Pour une poétique de l’acteur dans La Traversée des langages 

100 Francis Bailly A propos des rapports de Gatti et de la science 

112 Heinz Neumann-Riegner Trajectivez-vous – Passage en pays quantique 

144 Nathanaële Chatelain Cette poésie qui crisse comme la neige dans les urgences de l’époque 

168 Jean-Marie Clairambault La bataille d’Hernani (bis) 

188 Nathanaële Chatelain et Stéphane Gatti Bâtir une cathédrale à la Résistance 

216 Noémie Beauvallet, Morgane Naas, Rhéa Claire Pachoki, Lorraine Wiss Science et Résistance battant des ailes… 

Actualités

244 Jacques André Armand Gatti, agent de devenir au carrefour d’une nuit 

250 Sylvain Dreyer Journée d’études, Armand Gatti en Amérique(s) 

252 Olivier Neveux Rosa Collective 

260 La promotion « Armand Gatti » de l’Ensatt 

Archives

263 Catherine Brun La création du Crapaud-Buffle 

272 Droit de réponse 

274 Documentation Chronologie-publications / Archives sonores et visuelles / Biographie des auteurs / Repères iconographiques / Informations


=> En savoir plus sur l'édition de La Traversée des langages.

=> En savoir plus sur l'exposition La
Traversée des langages d'Armand Gatti.


lien permanent

AG Cahiers Armand Gatti, n°4 (Revue annuelle)
DU JOURNALISME
Parution décembre 2013

 

 

Du journalisme

Parution décembre 2013.

382 pages en couleur. Dimension : 24x19 cm
.

Prix de vente au numéro: 25 € (Pour l'étranger ajouter les frais d'envoi,

nous contacter à courrier@laparole-errante.fr).

Edition : La Parole errante

Ce numéro est publié  


 

 

 

 


Ce numéro revient donc sur « les journalismes d’Armand Gatti ». Il fait le pari que ce continent de l’activité gattienne est, à sa manière, partie prenante de son oeuvre théâtrale et poétique. Gatti déclarait, dans ses entretiens avec Marc Kravetz : « Je dois beaucoup au journalisme ». Cette activité, il l’exercera une quinzaine d’années, dans l’immédiat après-guerre. Gatti a beaucoup écrit et de façon tout à fait singulière, pour Le Parisien Libéré, Libération, L’Express, Les Lettres françaises, Esprit, etc. Le prix Albert Londres, en 1954, le consacre pour une série d’enquêtes : « Envoyé spécial dans la cage aux fauves ». Le recensement des textes publiés, parfois canularesques, le plus souvent profonds, dessine, en deçà et au-delà de cette consécration, le vaste spectre de ses investigations : tribunaux, camps de réfugiés, bidonvilles, fractures d’un quotidien qui aurait pu être sans histoire(s). Des centaines d’articles parus au total, dont nous publions, en épilogue, la bibliographie la plus exhaustive à ce jour – matière à travailler et à rêver.

 

Sommaire Cahiers Armand Gatti - Revue AG, N°4, 2013 :


Editorial

4 Catherine Brun et Olivier Neveux AG, Cahiers Armand Gatti 

Etudes

8 Pierre Joffroy Armand Gatti

14 Marc Kravetz Gatti carte de presse 3397

92 Catherine Brun Articles avec titres longs 

114 Anne Roche Les seize de Basse-Pointe

128 Sylvain Dreyer Guatemala, histoire d'une guerre civile 

152 Johanna Cappi Itinéraire d'une écriture

170 Jean-Paul Fargier Gatti actionne le direct 

200 Olivier Neveux Sur d'invraisemblables possibles

230 Marco Consolini Du conflit aveugle au consensus vide

262 Jean-Pierre Léonardini A la vie, à la mort, mais basta !

Actualité

268 Olivier Neveux Vis-à-vis d'écritures

278 Pauline Tanon Armand Gatti invité à Carcassonne 

284 Annick Asso Possibilité de la symétrie virtuelle 

Archives

290 Armand Gatti, Pierre Joffroy Le problème des Nord-Africains 

250 Bibliographie

378 Biobibliographie des auteurs

380 Repères iconographiques / Informations

  


 


lien permanent

AG Cahiers Armand Gatti, n° 5-6 (Revue annuelle)
ARTS
Parution juin 2015
Le 1er octobre en librairie

 

 

Arts

Parution juin 2015. Numéro double.

464 pages en couleur. Relié. Dimension : 24x19 cm
.

Prix de vente au numéro : 30 €

Contact :  courrier@laparole-errante.fr

Editeurs : La Parole errante / Libertalia

Ce numéro est publié 


 

 

 

 

 

Diffusion / distribution : Harmonia mundi livre

ISSN 2010-6479 - ISBN 9782918059707

 

EDITORIAL

La question paraît entendue : l'œuvre de Gatti est théâtrale, poétique, cinématographique. Elle habite ces trois arts à sa façon singulière et polémique. L’écriture de Gatti n’a cessé, en effet, de réfléchir aux formes qui l’accueillent, d’en dénoncer les facilités, les écueils – de les inventer ou de les réinventer, au croisement de leurs possibles. Les « arts » dont ce numéro double des Cahiers Armand Gatti entend approcher les présences dans l’oeuvre, ce sont donc d’abord ceux qu’il a choisis, ceux dont il déploie les virtualités, ceux avec lesquels il entre immédiatement en rapport, en interaction, ceux qu’il contribue même à remodeler et à ressaisir.

Mais l’œuvre de Gatti convoque aussi, plus ou moins explicitement, plus ou moins durablement, d’autres arts : la musique et l’opéra avec qui il entretient d’ambivalentes relations comme, entre autres, la peinture, la chorégraphie, les arts chinois. Ils sont présents, parfois contre eux-mêmes, malmenés au coeur des oeuvres théâtrales. Nommés, certes, et utilisés :  l’opéra, la chanson, et plus largement la musique interviennent autant comme questions (dans Le Couteau-toast d’Évariste Galois, par exemple) que comme langages. Plus encore, quelques textes cruciaux de Gatti leur sont consacrés : Les Analogues du réel dédié à la peinture de Bernard Saby en est un frappant exemple. Il y a lieu donc d’interroger la place des arts, de tous ces arts, au coeur de la démarche gattienne : ce que Gatti en dit, ce qu’il en fait.

Enfin, chacun de ces arts s’incarne. Tous sont portés par des noms, d’amis ou de figures tutélaires. Un par un, ils font lever la création. Souvent, ils sont mobilisés sur l’aire de jeu. C’est sur quelques-unes de ces figures (Pierre Boulez, Kateb Yacine, Vélimir Khlebnikov, Raymond Moretti), en tant qu’elles se retrouvent dans la vie de l’oeuvre ou de celui qui l’impulse, que reviennent quelques études ou certains témoignages – de Gatti lui-même ou de ses pairs en art (Serge Pey, Luc et Jean-Pierre Dardenne). La section « Archives » produit les traces de quelques-unes de ces rencontres. Elle manifeste sur pièces la puissance balistique de ces interactions. Ce dossier dessine ainsi un portrait de Gatti artiste à travers les arts et leurs usages. Au centre de cette mosaïque, le mot, toujours — celui, fragile et démesuré, qu’il faut pour les dire et celui qu’il faut pour créer.

Catherine Brun, Olivier Neveux


Sommaire Cahiers Armand Gatti - Revue AG, N°5-6, 2015 :


Editorial

4 Catherine Brun et Olivier Neveux AG, Cahiers Armand Gatti

Etudes 

8 Patrick Suter La harpe irlandaise
34 Olivier Neveux Pourquoi le théâtre ?
68 Elodie Chamauret, Frédéric Crésel, Florence Gamblin L'influence des arts chinois dans le théâtre d'Armand Gatti
104 Hélène Châtelain L'insurrection de l'esprit
156 Thomas Voltzenlogel Armand Gatti cinéaste
186 Anne Roche Beaucoup plus de partition que texte
210 Werner Strinz Dante & Pétrus et le temps des amitiés
242 Natanaële Chatelain, Stéphane Gatti Sur la peinture : le manuscrit Moretti
272 Olivier Neveux Une rencontre fondatrice. Entretien avec Luc et Jean-Pierre Dardenne
288 Serge Pey Le chat et l'arbre fruitier

Actualité

314 Présentation
316 Thomas Voltzenlogel Conflit de représentations
320 Catherine Brun Syllabes nomades
322  Olivier Neveux Revue Incognita
324  Marie-José Sirach Armand Gatti un portrait cubiste
326  Catherine Rohner L'aventure montreuilloise
336  Catherine Rohner Le Poème de Berlin
352  Olivier Neveux Résistance selon les mots à l'Ensatt
366  Pauline Tanon Les 90 ans d'Armand Gatti à La Seyne-sur-Mer

Archives

370 Ouverture
372 Alejandro Otero
386 Bernard Saby
396 Max Schoendorff
402 Johanna Schoenfelder
406 Salut Kateb Yacine Propos recueillis par Jean-Pierre Han
418 Merce Cunningham
420 Oubli signal lapidé
430 Gatti et la musique
432 Paolo Gasparini
438 Daniel Bensaïd Pourquoi j'aime Gatti
450 Nicole Brenez La "séquence Armand Gatti"

Documentation

458 Bio des auteurs - Crédits - Remerciements - Abonnement - Administration

 

 

  

 

 


 


lien permanent

Panorama de presse

lien permanent