Les Pigeons de la grande guerre

Les Pigeons de la grande guerre

(Anarchie comme battements d’ailes, Tome 2)

 

Le texte, Les Pigeons de la grande guerre, fait partie d’un ensemble intitulé De l’anarchie comme battements d’ailes. Le texte est lu par Armand Gatti, accompagné par la chorale des habitants de Piancerreto, dans le Piémont en Italie. Cette lecture a eu lieu au Théâtre de la Girandole à Montreuil le 11 novembre 2012.
Réalisation, Stéphane Gatti. Durée 72 min. © La Parole errante

Sous le titre De l’Anarchie comme battements d’ailes Armand Gatti relate à travers ce recueil de quatre tomes, regroupant plusieurs textes, l’histoire tragique de sa famille parcourant le XXème siècle.
 (Editions Syllepse, 2001).

Dans ce deuxième volet, la famille Uccello (autrement dit, celle d’Armand Gatti) continue de nous être dévoilée. Comme Augusto dans les abattoirs de Chicago, Armando, balayeur au Tir aux pigeons de Monaco, essaye de tracer dans l’impasse monégasque la route du Vent, celle qui naît des Collines – et que les Uccello prolongent aux quatre coins du monde. Autre révolte, autre destin tragique…

 

lien permanent